XBD 3813 : dépôt de Bordeaux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

XBD 3813 : dépôt de Bordeaux

Message  jeanmichelfr11 le Lun 1 Sep - 17:56

Bonjour,

Comme vous le savez, un "Picasso" est venue rejoindre la liste du matériel roulant des Tramways de Chez Moi, sur ce fil, je vais au fil du temps et des avancées des travaux, vous présenter ceux-ci...

Tout d'abord, commençons par une vue générale :


Il présente bien, non ?

Puis nous "éplucherons" l'autorail pour voir les modifications apporté par Hornby/Jouef par rapport au modèle d'origine (en HO, bien sur).

La suite demain...

Amicalement...

jeanmichelfr11
avatar
jeanmichelfr11

Messages : 1194
Date d'inscription : 08/11/2012
Age : 56
Localisation : Narbonne (Aude)

http://j.olmos.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: XBD 3813 : dépôt de Bordeaux

Message  Nico-59 le Mar 2 Sep - 17:40

L'idée de surélevé le chauffeur, c'est pour gagner de la place, je suppose non ?
avatar
Nico-59
Moderateur

Messages : 1228
Date d'inscription : 24/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: XBD 3813 : dépôt de Bordeaux

Message  jeanmichelfr11 le Mar 2 Sep - 19:08

Ca c'est une bonne question... En fait je n'en sais rien, désolé...
avatar
jeanmichelfr11

Messages : 1194
Date d'inscription : 08/11/2012
Age : 56
Localisation : Narbonne (Aude)

http://j.olmos.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: XBD 3813 : dépôt de Bordeaux

Message  Nico-59 le Mer 3 Sep - 10:49

Point de vue aérodynamique, ça doit pas être le top en revanche...
avatar
Nico-59
Moderateur

Messages : 1228
Date d'inscription : 24/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: XBD 3813 : dépôt de Bordeaux

Message  jeanmichelfr11 le Mer 3 Sep - 17:44

c'est sur, mais il y avait 300 cv sous le capot et une viteese de pointe à 120 km/h...
avatar
jeanmichelfr11

Messages : 1194
Date d'inscription : 08/11/2012
Age : 56
Localisation : Narbonne (Aude)

http://j.olmos.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: XBD 3813 : dépôt de Bordeaux

Message  jeanmichelfr11 le Dim 7 Sep - 16:00

Bonjour,

reprenons le cours de l'histoire, le démontage s'effectue facilement, la toiture est déclipssée à l'aide... De l'ongle, eh oui ! ! Very Happy


de ce coté là, pas de changement, le seul changement visible est le cablage qui passe en toiture...

Puis le démontage se poursuit en écartant les flancs de caisse et tout "tombe" gentiment dans le creux de votre douce et amoureuse  main pour ce bel autorail :




puis démontage des bogie, seul le bogie moteur peut poser problèmes si on ne dessoude pas les fils y amenant le courant :


Là, le changement est évident : Le moteur est nouveau, mais il "arrache", un peu trop à mon avis, le dcc devrait améliorer cela...

Voilà, maintenant, je vais calfeutrer les conduits de lumière pour plus de discrétion, patiner légèrement la grille du radiateur en toiture, peindre la fenêtre des wc en blanc (par contre, je me sens pas de peindre le petit relief à l'extérieur de la-dite baie), et, enfin peindre l'aménagement intéreiur (sol et sièges)... et enfin, préparer le bogie arrière pour permettre la pose d'un attelage à élongation (marque Roco)...

Amicalement...

jeanmichelfr11
avatar
jeanmichelfr11

Messages : 1194
Date d'inscription : 08/11/2012
Age : 56
Localisation : Narbonne (Aude)

http://j.olmos.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: XBD 3813 : dépôt de Bordeaux

Message  jeanmichelfr11 le Dim 7 Sep - 17:05

Voila les travaux ou ils en sont :

La vitre des wc a été peint,

Le sol du compartiment voyageurs itou, manque encore les sièges et les cloisons,

les conduits de lumières opacifiés,

la grille du radiateur aussi :


résultat des travaux...
avatar
jeanmichelfr11

Messages : 1194
Date d'inscription : 08/11/2012
Age : 56
Localisation : Narbonne (Aude)

http://j.olmos.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: XBD 3813 : dépôt de Bordeaux

Message  Fab le Mar 9 Sep - 4:32

joli boulot !

pour répondre à la question de la place du chauffeur ou pourquoi faire un kiosque
le but était que le chauffeur n'avait pas à changer de poste de conduite peut-importe le sens de marche

donc quelque part gain de place assises (donc de sous ) comme tu le suggérais

Fab

Messages : 1442
Date d'inscription : 05/07/2012
Age : 54
Localisation : Plouhinec (Finistère)

Revenir en haut Aller en bas

Re: XBD 3813 : dépôt de Bordeaux

Message  Nico-59 le Mar 9 Sep - 10:13

Ok, l'idée initial est bonne, alors pourquoi ne l'ont-ils pas fait perdurer sur d'autres matériels ?
Le gain de place devenu inférieur à l'augmentation de la conso dû à un CX dégradé ?
avatar
Nico-59
Moderateur

Messages : 1228
Date d'inscription : 24/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: XBD 3813 : dépôt de Bordeaux

Message  jeanmichelfr11 le Mar 9 Sep - 14:49

Je pense que les progrès de la motorisation des autorails y est pour quelque chose. A l'époque de la création des "Picasso" les moteurs venaient de la "route" (camions) et la transmission devait suivre... Donc prise de place importante... Quand à la visibilité, ce n'était pas génial...

J'attends un scanner à plat pour fournir des documents...

Avec le temps, les motorisations on t diminuées en taille...
avatar
jeanmichelfr11

Messages : 1194
Date d'inscription : 08/11/2012
Age : 56
Localisation : Narbonne (Aude)

http://j.olmos.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: XBD 3813 : dépôt de Bordeaux

Message  Fab le Mer 10 Sep - 4:04

je crois qu'il y a dû y avoir plusieurs facteurs qui ont fait abandonner  ce type de poste de conduite :
peut-être le CX
la visibilité  pour beaucoup (en fait elle n'était pas géniale)
les conditions de travail du chauffeur (cuit en été ,glacé en hiver)
et certainement d'autres raisons que je ne connais pas !

pour info:

"""
L'autorail X 3800, dit unifié 300 ch et surnommé autorail « Picasso », est une série d'autorails diesel à bogies exploités par la SNCF entre 1950 et 19881. Ces autorails au profil facilement reconnaissable à leur kiosque de conduite latéral surélevé ont été construits à 251 exemplaires, construits en plusieurs sous-séries par trois constructeurs différents, à savoir par la Régie Nationale des Usines Renault (RNUR), De Dietrich et les Ateliers de construction du Nord de la France (ANF).

Ils étaient aménagés le plus souvent en deuxième classe, offraient 62 places assises et pouvaient circuler en jumelage et/ou avec une remorque. Ils étaient dotés d'un moteur Renault de type 517 G (d'une puissance unitaire de 300 ch portée par la suite à 340 ch) ou de type 575 (d'une puissance unitaire de 360 ch), ou Saurer de type BZDS (d'une puissance unitaire de 320 ch), ces derniers étant fabriqués sous licence par la Société des Forges et Ateliers du Creusot (SFAC).

Ils sont surnommés « Picasso » à cause de leur cabine de conduite qui était sur le côté et non bien centrée ce qui faisait penser aux visages peints par Pablo Picasso où les yeux, le nez étaient complètement décalés1.

La série X 3800 « Picasso » a été remplacée par la famille des Éléments Automoteurs Doubles (EAD). En fin de carrière de rares exemplaires, comme l'X 3828, eurent le toit peint en rouge.

Leur fiabilité, leur rusticité, mais aussi leur ligne si particulière avec le poste de conduite dans le kiosque, sont autant d'atouts qui ont poussé à la conserver : plusieurs exemplaires ont été conservés et sont exploités par des chemins de fer touristiques.
"""

source Wikipédia

Fab

Messages : 1442
Date d'inscription : 05/07/2012
Age : 54
Localisation : Plouhinec (Finistère)

Revenir en haut Aller en bas

Re: XBD 3813 : dépôt de Bordeaux

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum